Icone d'un praticien

Définir l’étiopathie

L’étiopathie est avant tout un raisonnement. L’étiopathe recherche l’origine causale des symptômes que le patient présente. Une fois que la cause est mise en évidence, l’étiopathe se sert de techniques manuelles adaptées visant à traiter le patient de manière durable.

Femme en séance pour traitement de mal de dos
Logo bleu de l'institut d'étiopathie

L’étiopathie c’est quoi ?

Le terme Etiopathe a été inventé par Christian Trédaniel en 1963. Cette appellation a été choisie pour aïtia qui signifie la cause en grec, et pathos qui signifie la souffrance, afin de représenter le point central de la médecine étiopathique qui est : obtenir un traitement efficace de la cause.

L’étiopathie se différencie de toutes autres médecines manuelles grâce à son raisonnement causal. L’étiopathe se sert de Suites étiopathiques, c’est à dire que, lors de l’anamnèse, il organise une chronologie de la pathologie du patient. Pour cela il utilise la systémique, la cybernétique, les principes cartésiens, le déterminisme… Jusqu’à mettre en évidence La cause à traiter. Cette différence permet un traitement ciblé, profond et surtout durable.

La prise en charge du patient et l’établissement d’une Suite logique nécessite également une connaissance pointue de l’anatomie et de la physiologie. Ce n’est qu’en comprenant les interactions entre les structures, avec le milieu et toutes les fonctions qui en résultent, qu’il est possible d’interpréter une dysfonction et d’en trouver la cause.

L’étiopathie fait partie des médecines dites « douces » ou « parallèles » telles que l’ostéopathie ou la chiropraxie. L’utilisation d’une table de manipulation et de techniques manuelles amène à la comparaison, cependant, le raisonnement étiopathique permet une approche spécifique des pathologies. La manipulation n’est que l’aboutissement d’une réflexion complexe.

Si le raisonnement amène l’étiopathe vers une cause mécanique (articulaire, viscérale ou circulatoire) il appliquera une manipulation adaptée afin de rendre au système son équilibre d’origine. Par ailleurs si la cause mise en évidence n’entre pas dans le champs d’action des manipulations, alors l’étiopathe réorientera intelligemment son patient afin qu’il obtienne une prise en charge optimale.

L’étiopathie pour quelles pathologies ?

L’étiopathie peut traiter toutes les pathologies où la structure n’est pas définitivement atteinte.
Son diagnostic causal permet une exclusion des urgences médicales ou chirurgicales, et une réflexion sur des pathologies chroniques, ou aiguës.
Voici donc une liste non-exhaustive des principaux troubles sur lesquels l’étiopathe peut agir :

Vertébraux

Lumbago, lombalgie, pubalgie
Torticolis, cervicalgie
Dorsalgie, douleurs intercostales

Nerveux

Névralgie d’Arnold
Névralgie cervico-brachiale
S
ciatalgie, cruralgie

Du système locomoteur

Entorse, foulure
Tendinite, bursite
Canal carpien
Contracture musculaire (trapèze, deltoïde…)

Du système ORL

Sinusite rhinite, rhinopharyngite, trachéite, bronchite
Otites séreuses, otite infectieuse chronique
Vertiges (VPPB, de Ménière, orthostatiques)
Acouphènes
Asthme, allergies

Du système digestif

Digestion lente
Ballonnement, aérophagie
Reflux gastro-œsophagiens (RGO), gastrites, ulcère
Douleurs hépatobiliaires, duodénites
Colopathies fonctionnelles
Constipations, diarrhées
Hémorroïdes

Du système gynécologique

Règles douloureuses, acné, régularisation du cycle
Troubles de la fertilité
Dyspareunie
Trouble de la ménopause (bouffée de chaleur, gonflement, sécheresses)
Ptôse d’organes

Circulatoires

Palpitation
Oppression thoracique
Jambes lourdes, impatience
Fourmillement, engourdissements
Algoneurodystrophie

Généraux

Céphalée, migraine
Insomnie
Anxiété
Zona

Lors de la grossesse ou du nourrisson

Nausée, vomissement
Préparation à l’accouchement
Torticolis et plagiocéphalies
Régurgitation, colique du nourrisson

Du système urinaire

Incontinence
Cystites chroniques
Troubles prostatiques
Énurésie

L’étiopathie pour qui ?

Il n’y a pas de tranche d’âge nécessaire pour consulter. L’étiopathe peut traiter les nourrissons, les enfants, les adolescents, les adultes, les femmes enceintes, et les personnes âgées. Que le patient soit sédentaire ou sportif, la prise en charge est possible car l’étiopathe adapte ses manipulations au corps de chacun de ses patients.
Par ailleurs, l’étiopathe ne traite que les personnes présentant des symptômes, il ne réalise pas de « chek-up » régulier. Le patient a une pathologie, l’étiopathe doit en trouver la cause et la résoudre. Ensuite, tant qu’il n’y a pas de nouveaux symptômes qui apparaissent, c’est que le patient se porte bien.

Déroulement d’une séance d’étiopathie

Premier temps : l’anamnèse. C’est le moment où le patient rapporte ses antécédents et où il explique les symptômes desquels il souffre. L’étiopathe guide le patient en posant des questions précises lui permettant ainsi d’établir la suite étiopathique.

Deuxième temps : l’étiopathe annonce et explique le diagnostic et met en évidence l’origine du problème. Si cette dernière n’est pas de son ressort, il y a aura un conseil de réorientation. Si cette dernière nécessite d’exclure d’autres mécanismes possible, il conseillera la réalisation d’autres examens complémentaires (une radio pour exclure une fracture, une prise de sang pour exclure une pathologie endocrinienne…) Enfin, si le diagnostic fait parti du champs d’action étiopathique alors la séance se poursuit avec la table de manipulation.

Troisième temps : après avoir précisé la nature de l’acte étiopathique et d’avoir reçu le consentement éclairé du patient, l’étiopathe exerce un soin manuel. Ce dernier peut être précédé de tests à la douleur ou de tests de mobilité afin que l’étiopathe juge au mieux des manipulations à effectuer. Ces dernières sont précises et ne considèrent que les zones causales de la pathologie. Les manipulations peuvent se faire avec ou sans bruit articulaire et respectent la règle de la non-douleur.

Plusieurs séances peuvent être nécessaires pour une disparition complète et durable des symptômes. Il est généralement admis que 3 à 5 séances suffisent selon l’ancienneté de la pathologie et son mécanisme d’évolution. Celles-ci sont différemment espacées en fonction du caractère aigu ou chronique des troubles présentés.

A l’issue de la séance, aucun médicament n’est prescrit. L’étiopathe conseille le patient pour décupler l’efficacité de la séance.

Les bienfaits et limites de l’étiopathie

L’approche nouvelle des pathologies amenée par le raisonnement étiopathique permet la prise en charge d’un large panel de symptôme. Elle éclaire souvent les patients qui ne savent plus vers qui se tourner, et soulage des pathologies installées depuis longtemps.

Toutefois, l’étiopathe ne peut agir dans les pathologies malignes comme le cancer, les atteintes structurales irréversibles comme les ruptures complètes de tendons, ou les infections microbiennes graves.

S’il est un allié à considérer, l’étiopathe ne peut se substituer à un chirurgien ou à un médecin quand la nécessité d’un traitement médicamenteux ou chirurgical s’avère nécessaire. Il redirige alors le patient vers le praticien dédié. Par ailleurs, il est intéressant dans certains cas de travailler en symbiose avec plusieurs praticiens, ainsi l’étiopathe peut travailler en parallèle d’un physiothérapeute, d’un psychologue, d’un acupuncteur…

Vous souhaitez débuter un traitement en étiopathie, consulter la liste des étiopathes membres de l’Institut.

Que soigne l’étiopathie : les réponses à vos questions

Questions Générales

Que signifie le terme étiopathie ?

Du grec aitia qui signifie la cause et pathos qui signifie la douleur, l’étiopathie est une médecine mécanique qui vise à traiter l’origine du mal.

Que soigne l’étiopathie ?

L’étiopathie soigne de nombreux maux qui impactent les systèmes du corps comme :

Troubles généraux : anxiété, stress, insomnie

Troubles du squelette

Troubles de la colonne vertébrale

Troubles du système digestif

Troubles du système respiratoire

Troubles de la circulation sanguine

Troubles de l’appareil génital et urinaire

Troubles liés à la grossesse

Autres : céphalées, hyperactivité

Pour plus de précisions et une liste plus exhaustive, merci de vous référer à la page indiquée.

L’étiopathie peut-elle avoir des effets secondaires ?

Il peut y avoir des sensations type courbatures ou fatigue, voir une augmentation temporaire des symptomes dans les 48h qui suivent la première séance. Cette réaction est normale. En cas de doute, n'hésitez pas à recontacter votre étiopathe.

Quel est le tarif d’une séance d’étiopathie ?

Le prix d'une consultation d'étiopathie varie entre 100 et 130 CHF.

Combien de séances sont nécessaires ?

Le nombre de séances varie en fonction du motif de consultation. En général, 3 à 5 séances permettent de rétablir les dysfonctions mécaniques ayant causé les symptômes.

L'étiopathie est-elle reconnue ?

L’étiopathie n’est pas encore reconnue comme profession de santé au regard de la loi Suisse, cependant assurez-vous que votre praticien soit bien membre de l'Institut Suisse d'Etiopathie, organisation faitière fondée en 1963.

Quelle différence entre étiopathie et ostéopathie ?

L'étiopathie se distingue par la rigueur de son raisonnement et par l’homogénéisation de la profession.

L'étiopathe s'attache à remonter de manière précise à l'origine des symptômes présentés par le patient et à cibler son intervention uniquement sur ce qui est nécessaire. De par cette approche causale, le traitement étiopathique se veut être avant tout curatif et non pas préventif. La prévention passe par la suppression durable des troubles mécaniques présentés par le patient.

Quelle différence entre étiopathie et chiropractie ?

La chiropractie est une méthode Américaine s’intéressant principalement au traitement de la colonne vertébrale, En Suisse, le chiropracteur est issu d'une formation médicale générale.

Quelles sont les limites de l’étiopathie ?

Certaines pathologies ne peuvent être prises en charge par l'étiopathe en raison de leur gravité ou du caractère irréversible qu'elles présentent (cancers, urgences chirurgicales, infections aiguës etc). Dans tous les cas, votre étiopathe sera en mesure de vous réorienter vers les professionnels de santé habilités si nécessaire.

L’étiopathe peut-il soigner l’anxiété ?

Votre thérapeute sera à même de déterminer s'il peut avoir une action sur l’origine votre pathologie. D'excellents résultats ont notamment été constatés sur la régulation du sommeil ainsi que sur les crises d’angoisse en fonction du contexte d'apparition.

Est-ce que l’étiopathe peut aider à la gestion du stress ?

Les origines du stress peuvent être multiples. Votre étiopathe sera à même de savoir s'il peut apporter une aide ou non face à cette problématique. La régulation de déséquilibres neurovégétatifs permet de retrouver une gestion du stress plus physiologique.

L’étiopathie peut aider la perte de poids ?

Non, cependant l'étiopathie a d'excellents résultats sur le traitement des troubles digestifs. Si ceux-ci font partie intégrante des troubles du comportement alimentaire du patient, son action peut s'inscrire dans une démarche plus globale. Une prise en charge adaptée par d'autres professionnels reste nécessaire.

Icone d'hopital

Prenez contact avec l'institut Suisse d'étiopathie

Par message via le formulaire ou par téléphone au +41(0)762346548



    Veuillez prouver que vous êtes humain en sélectionnant Camion.